Activités d'enseignement

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/3
Enseignement de longue durée

2016-2018

1998-2001

1996-2000

1991-1996

Maître de conférences associée au Collège de France, Chaire d’histoire et cultures de l’Asie centrale préislamique dirigée par Frantz Grenet

Maître de conférences invitée à l’EHESS à Paris (deux heures par semaine sur un semestre/an, troisième cycle : Formation de la conscience historique dans l’Asie centrale)

Maître de conférences au Département de l’histoire des sciences de la Faculté d’histoire à l’Université d’État de Tachkent (quatre heures par semaine sur un semestre chaque année, deuxième cycle: Histoire et épistémologie des sciences humaines en Asie centrale, XIXe-début XXe siècles)

Enseignante au Département d’archéologie de la Faculté d’histoire de l’Université d’État de Tachkent (huit heures par semaine sur deux semestres, deuxième cycle : Histoire de l’art de l’Asie centrale ; Histoire de l’art russe et européen ; Culturologie)

Enseignement de courte durée (maître de conférences invité)

       Prévues:
 

  • Indiana University, Department of Central Eurasian Studies, trois cours (invitation du Prof. Edward J. Lazzarini), 2020 : « Construction du patrimoine en Asie centrale à l’époque impériale », « Early photography as cultural transfer in imperial Russia: Visual technology, mobility & modernity in the Caucasus and Central Asia », « Constructing Heritage in Early Soviet Central Asia: The Politics of Memory in a Revolutionary Context ».

    Réalisées

  • Université Européenne à Saint-Pétersbourg, séminaire de la Prof. Natalya Mazul, le 21 mai 2019 : «  et notre stratégie de sauvegarde des patrimoines en Asie centrale ».
     

  • Université de Genève, Maison de l’Histoire, Foraus (org. Nataya Borys) ; le 6 mai 2019 (UniMail): « Patrimoine à vendre ? Genève et le trafic international d’art ».
     

  • Université de Genève, séminaire de la Prof. Korine Amacher « L’espace postsoviétique : les frontières en question(s) », le 29 avril 2019 : « La délimitation des frontières en Asie centrale dans les années 1920-1930: réalisation d’un schéma colonial nominaliste ou conformité à une «réalité objective» ? »
     

  • INALCO, séminaire M2 HSS5A03B, « Patrimoines et politiques mémorielles » (invitation du Prof. Taline Ter-Minassian), le 13 décembre 2018 : « La destruction du patrimoine tsariste et soviétique en Ouzbékistan (les cas de Tachkent et de Samarkand) » (avec Boris Chukhovich et Alexej Ulko).
     

  • Université de Genève, [Cercle russe], le 28 novembre 2018 (invitation du Prof. Jean-Philippe Jaccard ; Prof. Korine Amacher) : Kul’turnoe nasledie post-sovetskogo prostranstva : unichtozhenie pamjatnikov i trafik proizvedenij (na primere Uzbekistana) ».
     

  • Université de Leyde, programme « Central Asia : Asian Modernities and Traditions », un cours et un masterclass pour les étudiants MA et PhD (invitation de Dr. Elena Paskaleva), les 17-21 février 2018 : Constructing Heritage in Early Soviet Central Asia», 20 février 2018; «Governor-general Konstantin von Kaufmann and Inventing ‘cultural heritage’ in 19th century Russian Turkestan”, 23 février 2018; .
     

  • ENS, séminaire recherche «Philologie, histoire et archéologie d’Orient et d’Occident : méthodes et recherches actuelles». Géographie historique et géoarchéologie, le 1er février 2018 : « Anthony Jenkinson (1530-1611) et la révision du schéma des « grands cosmographes »  » pour le groupe de toponymes Tachkent, le Syr-daria et l’Ob » (conférencière invitée par Anca Dan).
     

  • Paris I, séminaire de Master d’Archéologie et art islamiques «», le 31 janvier 2018 : Invention du concept de l’Asie centrale » (conférencière invitée par Sterenn Le Maguer-Gillon).
     

  • Centre Roland Mousnier, CNRS/université Paris-Sorbonne ; Centre de Recherches en Histoire des Slaves, Université Paris I Panthéon Sorbonne ; Laboratoire Identités cultures territoires EA 337, Université Paris Diderot : séminaire de recherche de la Prof. Francine-Dominique Liechtenhan, le 2 mai 2017 : « Alexandre le Grand selon les Russes: instrumentalisation du héros macédonien entre Saint-Pétersbourg et Tachkent ».
     

  • Université Européenne à Saint-Pétersbourg, école d’été « L’Islam en Russie III : politique impériale et sources du pouvoir dans les sociétés islamiques », trois cours (invitation du Prof. Alfrid Bustanov), les 14-21 mai 2017 : « Concept de l’Asie centrale » ; « Construction du patrimoine en Asie centrale à l’époque impérial », « Héritage culturel du Turkestan entre révolutions, guerre civile et délimitation nationale ».
     

  • Collège de France, séminaire de Prof. Frant Grenet « Livre des Rois de Ferdowsi et les épopées sistaniennes : strates textuelles, strates iconographiques», le 10 mars 2017 : « Le rôle du Shāhnāme dans les constructions identitaires modernes en Asie centrale ».
     

  • INALCO, séminaire Master 2 « Patrimoines et politiques mémorielles”, organisé par Taline Ter Minassian, le 5 décembre 2016 : « L’invention du patrimoine en Asie centrale ».
     

  • Historicum of the Ludwig-Maximilians-University,  Munich, le 4 mai 2016. “Inventing ‘cultural heritage’ in 19th century Turkestan: Governor-general Konstantin von Kaufmann at the interface between Imperial Russia and the Persianate World”.
     

  • ENS, Paris, Séminaire « Transferts culturels » (invitation de Michel Espagne), le 22 janvier 2016 : séminaire « L’Asie centrale comme creuset transculturel » organisé pour le lancement du livre sur les « Transferts culturels par l’Asie centrale » : « The Transcaspian Railway: the standardisation of historico-literary and iconographic representations of Russian Turkestan ».
     

  • Université de Genève, Département MESLO (invitation du Prof. Valentina Calzolari), le 9 décembre 2015 : «Le premier général-gouverneur du Turkestan Konstantin von Kaufmann, ou l’invention d’un héritage culturel».

 

 

 

 

 

  • INALCO, séminaire commun Sociétés communistes et post communistes P7 (invitation du prof. Talin Ter Minassian), le 24 octobre 2014 : “Concept de l’Asie centrale”.

 

 

 

  • INALCO, séminaire de M2 “Sociétés impériales et situations coloniales”, le 13 janvier 2012 (invitation du MC Jean-François Klein) : “Orientalisme russe”.

 

  • Université de Berne, Institut für Islamwissenschaft und Neuere Orientalische Philologie (invitation de Mme le Professeur Anke von Kügelgen), le 1er décembre 2001 : “Les nouveaux mythes politiques dans l’histoire de l’Asie centrale post-soviétique”.

 

  • Paris IV - Sorbonne, Centre Interdisciplinaire de Recherches Centre-Européennes (invitation du MC Markéta Theinhardt), Master 2, 28 mars 2011 : “Orientalisme russe”.

 

  • INALCO, séminaire de M2 “Sociétés impériales et situations coloniales”, le 17 décembre 2010 (invitation du MC Jean-François Klein) : “Revoir l’historiographie de l’empire russe ?”.

 

  • Université de Lausanne, Institut d’archéologie et des sciences de l’Antiquité (invitation de Pascal Burgunder), école doctorale “Archéologie dans le bassin de la mer Noire”, atelier sur l’historiographie de l’archéologie russe de Pierre le Grand à l’époque soviétique, le 6 novembre 2009 : “L’archéologie de l’Asie centrale dans le contexte colonial au xixe et au début du xxe siècles: entre science et politique”.

 

  • Paris IV - Sorbonne, Centre Interdisciplinaire de Recherches Centre-Européennes (invitation du MC Markéta Theinhardt), Master 1, le 4 octobre 2009: “L’exotisme en Russie”.

 

  • Université de Genève, Département de géographie (invitation du Prof. Jean-François Staszak), séminaire Master 2 – école doctorale, le 28 avril 2009 : “L’exotisme en Russie : un transfert culturel ou une vision originale ?”.

 

  • Université de Bucarest, Centre d’histoire des religions (invitation du Dr. Eugen Curtin et du Dr. Mihaela Timus), le 23 juin 2005 : “Naissance de l’Asie centrale”.

 

  • Université de Genève, Centre d’études asiatiques, unité d’études chinoises (invitation du Prof. Nicolas Zufferey), le 18 octobre 2004 : “Asie centrale : un vocable à discuter ?”.

 

  • Université de Lausanne, Section des langues slaves (invitation du Prof. Patrick Sériot), 2004 : “Délimitation de l’Asie centrale de 1924-1936”.

 

  • Universidad Autónoma de Madrid, Centro Superior de Estudios de Asiriologia y Egiptologia, Seminario Walter Andrae, du 9 au 12 décembre 2003 (invitation du Prof. Joaquin Maria Cordoba Zoilo) : “De l’archéologie touristique à l’archéologie scientifique. L’archéologie en Asie centrale de la conquête russe du Turkestan à l’aube de l’époque soviétique”.